Détails de l'événement

Concours

IDEeS Concours: Événement de partenariat du concours Ville Éclair

En ligne

24 avril, 2020 à 3 mars, 2021

Questions fréquemment posées

La finance

Y a-t-il une période déterminée pour l'utilisation de ces fonds ?

Non, il n'y a pas de période déterminée pendant laquelle ce financement doit être dépensé.

Le candidat est-il autorisé à conserver des fonds à la fin de la période ?

Bien qu'il n'y ait pas de période spécifique associée à ce prix, nous supposons que le financement sera utilisé pour couvrir les coûts associés au développement de cette solution de domaine technique vers un niveau de préparation de solution plus élevé.

Avec la situation entourant la COVID-19, quand pouvons-nous espérer le paiement des prix pour les finalistes du premier tour ?

Il y aura un retard associé au paiement des prix pour les finalistes du premier tour. Nous prévoyons que la reprise du traitement des paiements aura lieu au plus tôt à la mi-avril. 

Notre société a déjà rempli des formulaires de dépôt direct auprès du gouvernement par le passé et ceux-ci devrait encore être valide. Votre formulaire est-il requis pour chaque projet ?

Chaque participant au concours doit remplir le formulaire transmis, qu'il ait ou non participé à un autre programme gouvernemental qui lui a versé des fonds par le passé. Il s'agit d'un formulaire standard que tous les participants utilisent.

Exigez-vous un rapport financier à la fin ?

Contrairement à un accord de contribution, il n'y a pas d'exigences en matière de rapports financiers associés à ce prix.

Les coûts indirects sont-ils autorisés ?

Oui, mais nous recommandons que ce financement soit utilisé pour les coûts du projet associés à votre solution

Y a-t-il des restrictions sur la manière de dépenser le prix de 10 000 $ ?

Non, mais nous recommandons que ce financement soit utilisé pour élaborer une proposition pour le deuxième tour du concours.

Nous aimerions clarifier les exigences en matière de gestion des déchets. Pouvez-vous confirmer que la catégorie de déchets a été séparée en deux sections (liquide et solide) ? Les solutions du deuxième tour nécessitent-elles une seule section ou les deux ? Si les deux, le Canada augmentera-t-il le financement ?

Pour répondre à vos questions, ces sous-catégories de déchets ont été référencées dans notre guide du programme du concours (section 1.3) de ce domaine technique. Nous avons constaté que certaines candidatures du premier tour du concours faisaient référence à une solution de gestion des déchets qui correspondait aux deux sous-catégories de ce domaine technique, alors que d'autres ne le faisaient pas. Par conséquent, nous n'avons pas voulu écarter une solution prometteuse de sous-catégorie de déchets qui répondait aux exigences de sélection pour l'une de ces deux sous-catégories de déchets pendant la phase d'évaluation des candidatures du premier tour. À l'avenir, nous avons souligné une exigence explicite: chaque candidature du deuxième tour doit inclure des solutions de chacun des trois domaines techniques de notre concours, y compris des solutions des deux sous-catégories de déchets (solides et liquides). Étant donné que notre guide du programme fait référence aux deux sous-catégories du domaine technique des déchets, nous n'augmenterons pas notre niveau de financement pour les séries 2, 3 ou 4 de notre concours à ce stade.

Le prix de 50 000 dollars doit être partagé entre les membres de l'équipe, veuillez confirmer.

Oui, c'est exact. Le prix sera partagé entre les membres du consortium qui ont participé à l'élaboration de la soumission de la deuxième ronde si celle-ci est sélectionnée pour passer à la troisième ronde du concours. 

Devons-nous sélectionner un chef d'équipe / représentant d'équipe finaliste, qui recevra le prix total de 50 000 $ d'IDEeS ? Le chef d'équipe répartira entre les membres de l'équipe conformément à l'accord / l'entente entre les membres de l'équipe. Le montant reçu par chaque membre de l'équipe peut dépendre de son effort ou de sa contribution spécifique pour la deuxième ronde ainsi que de sa contribution à la préparation de la troisième ronde.

Oui, c'est exact

Sur la base des discussions actuelles sur l'intégration des 3 domaines, nous pensons que nous devrions soulever certaines préoccupations concernant le montant budgété pour les gagnants de la troisième ronde. Actuellement, il ne semble pas possible de développer une solution entièrement intégrée pour un CRT de 150 personnes avec un budget de 1,5 million de dollars. Une solution possible à cette préoccupation consisterait soit à réduire l'échelle du site de démonstration, soit à augmenter le financement mis à la disposition des lauréats de la troisième ronde, bien que nous comprenions les sensibilités politiques de cette discussion à ce stade de la question.

Veuillez noter que pour la troisième ronde, le concours attribuera jusqu'à trois accords de contribution qui rembourseront les coûts éligibles, jusqu’à un maximum de $1.5M, associés à la construction d'un prototype intégré qu'un consortium a proposé de construire comme indiqué dans sa candidature pour la deuxième ronde. Nous avons noté que certains concurrents ont déjà vu l'intérêt de développer une approche intégrée pour la conception et la construction des infrastructures des camps de RTC et ont reconnu que cette approche peut être adaptée pour d'autres applications en dehors du contexte de RTC.

Général

Puis-je contacter directement quelqu'un dans les autres domaines techniques ou dois-je passer par vous ?

Vous aurez accès aux coordonnées de tout le monde pour permettre une collaboration.

Puis-je choisir mon propre partenaire ou l'équipe IDEeS choisit-elle pour moi ?

Vous aurez l'occasion d'entrer en contact avec vos propres partenaires potentiels.

Les propositions originales soumises pour le premier tour seront-elles partagées ?

Aucune proposition du premier tour ne sera partagée avec les autres candidats.

Les entités qui ont réussi à passer au deuxième tour dans plus d'un domaine technique doivent-elles soumettre une proposition par domaine dans lequel elles ont progressé ou une seule proposition globale ? Par exemple, nous avons réussi dans les trois domaines : devrions-nous soumettre trois propositions pour la deuxième série ou une seule ?

 En réponse à votre question, les entités qui ont progressé dans plus d'un domaine technique lors du deuxième tour peuvent soumettre une ou plusieurs propositions pour le deuxième tour qui combine une ou plusieurs de leurs solutions et/ou s'associé à d'autres candidats pour compléter une proposition qui couvre les trois domaines techniques (y compris les sous-catégories des déchets solides et liquides). En d'autres termes, une solution d'un des domaines techniques qui a été sélectionnée pour le deuxième tour du concours peut être utilisée dans plus d'une proposition du deuxième tour. Si votre organisation a été sélectionnée dans les trois domaines techniques (y compris les deux sous-catégories de déchets), vous pouvez soumettre une proposition pour le deuxième tour qui combine toutes vos solutions.  Votre organisation peut également s'associer à différents concurrents de chaque domaine technique pour voir si chacune de vos technologies ou solutions respectives peut augmenter les performances associées à une application intégrée de la deuxième phase.

Étant donné qu'il n'y a pas assez de solutions pour l'eau ou les déchets pour chaque solution énergétique, s'attend-on à ce que les partenaires s'associent à plus d'une solution ? La raison pour laquelle je pose cette question est la suivante. Si chacune des solutions en matière d'eau et de déchets s'engage dès à présent dans une solution énergétique, il y aura un nombre excessif de solutions énergétiques laissées pour compte, non ? Si c'est le cas, alors je suppose qu'un partenariat agressif/rapide est l'approche clé pour nous...

Pour le deuxième tour de notre concours, nous n'avons pas sélectionné les finalistes du premier tour en nous basant sur l'exigence d'avoir un nombre égal de participants dans chaque domaine technique (y compris les sous-catégories des déchets), mais seulement sur l'évaluation de leurs solutions ayant un mérite technique suffisant (ainsi que d'autres aspects du processus de sélection) pour passer au deuxième tour du concours. Par conséquent, nous n'avons pas un nombre égal de candidats dans chaque domaine technique (y compris les sous-catégories des déchets). Je ne suis pas certain de ce que vous voulez dire par "s'attend-on à ce que les partenaires s'associent à plus d'une solution" ? Comme indiqué précédemment, pour qu'une proposition du deuxième tour soit complète, elle doit comporter des finalistes du premier tour dans chacun des trois domaines techniques, y compris des candidats des deux sous-catégories de déchets.  Chaque candidat peut soumettre plus d'une proposition intégrée pour le deuxième tour (c'est-à-dire qu'ils peuvent s'associer plusieurs fois) afin de présenter plus d'une proposition, à condition que chaque domaine technique soit représenté dans la proposition (y compris les deux sous-catégories de déchets). Le fait qu'un candidat se soit associé à deux ou trois autres candidats pour soumettre une proposition pour le deuxième tour ne signifie pas qu'il ne peut pas s'associer à d'autres candidats pour soumettre d'autres candidatures pour le deuxième tour.

Nous sommes conscients que certaines catégories comptent plus de candidats que d'autres, mais veuillez noter qu'un certain nombre de facteurs doivent être examinés pour s'assurer que les candidats de chaque domaine technique sont représentés dans une proposition intégrée pour la deuxième série de notre concours.

Nous avons remarqué qu'il existe 7 solutions pour le domaine des déchets solides. Nous avons pensé qu'il fallait former une équipe de 3 partenaires pour couvrir les trois domaines techniques : l'énergie, les eaux usées et l'eau propre. Devons-nous former une équipe de 4 personnes au lieu de 3 ? Et si nous ne trouvons pas de partenaire pour l'un de ces domaines techniques ? Cela affectera-t-il nos chances de gagner ce concours ?

En réponse à vos questions, chaque participant doit s'associer aux finalistes du premier tour dans chacun des trois domaines techniques. Le domaine technique des déchets a été divisé en sous-catégories (solide et liquide), par conséquent, jusqu'à 4 partenaires peuvent être requis pour soumettre une proposition pour le deuxième tour du concours. Je note cependant qu'il y a au moins deux candidats qui ont été sélectionnés dans ces deux sous-catégories de déchets. Il pourrait donc y avoir un partenariat avec trois ou quatre candidats qui soumettent une demande pour une solution intégrée lors du deuxième tour de notre concours. Le point clé étant que ces trois domaines techniques (y compris les deux sous-catégories de déchets) doivent faire partie d'une proposition au deuxième tour. La date limite pour soumettre une proposition est le 30 septembre 2020, soit près de 5 mois entre le lancement de cet événement de partenariat et la date limite de soumission d'une proposition. Il devrait donc y avoir suffisamment de temps pour associer les candidats de chaque domaine technique (y compris les candidats de la sous-catégorie "déchets").  Veuillez noter qu'il s'agit du deuxième tour du concours et que, par conséquent, une fois que nous aurons évalué nos propositions du deuxième tour, nous annoncerons jusqu'à 10 finalistes du deuxième tour et leur attribuerons chacun un prix de $50 000. Ce tour ne signifie pas qu'ils ont gagné le concours, mais seulement qu'ils sont passés au troisième tour. Le gagnant du grand prix sera annoncé lors du quatrième tour, après que nous aurons évalué les prototypes des concurrents pour déterminer lequel est le plus performant.

Nous sommes en train de constituer nos équipes pour le deuxième tour. Certains des candidats du premier tour ont été classés dans différentes catégories pour le deuxième tour. En lisant les domaines du deuxième tour, je me demandais pourquoi notre proposition ne figurait pas dans 2 domaines, les déchets liquides et l'eau potable ? Notre proposition est basée sur la réutilisation de l'eau pour les toilettes, le lavage des véhicules, etc. Lorsque nous avons postulé pour le premier tour, nous ne pouvions présenter une proposition que dans un seul domaine spécifique. Auriez-vous l'amabilité de nous aider à comprendre le processus ?

Pour répondre à votre question, nous n'avons évalué les propositions que pour le domaine dans lequel elles ont été soumises, indépendamment de leurs mérites potentiels dans un autre domaine. Puisque votre organisation a soumis une demande dans le domaine des déchets (liquides), c'est le domaine dans lequel nous l'avons évaluée. Les entreprises qui ont des solutions similaires pour les déchets et l'eau ont présenté des demandes distinctes dans chaque domaine.
Pour soumettre une proposition dans le cadre du deuxième tour, vous devez vous associer à des solutions dans les domaines de l'énergie, de l'eau et des déchets (solides). (Veuillez noter que nous avons divisé le domaine des déchets en deux sous-domaines : Liquide et Solide). Si votre solution pour les déchets (liquides) comporte des aspects qui peuvent être utilisés pour renforcer la performance de la solution pour l'eau de votre partenaire, nous vous encourageons à explorer cette option et à la mettre en évidence dans votre proposition. Je vous recommande de consulter la section 1.4 de notre guide du programme pour obtenir plus de détails sur la portée et les paramètres de chaque énoncé de défi des domaines techniques (énergie, eau et déchets), ce qui devrait faciliter la présentation d'une demande dans le cadre du deuxième tour.

Vous pouvez consulter notre guide du programme à l'adresse https://www.canada.ca/en/department-national-defence/programs/defence-ideas/current-opportunities/program-guide/contest-challenge-statement.html.

Q : Nous nous sommes qualifiés lors du premier tour dans la catégorie des déchets et notre proposition ne portait que sur les déchets liquides. Sommes-nous autorisés à étendre notre proposition pour le deuxième tour et à inclure également une solution de déchets solides pour le deuxième tour? Nous avons également de l'expérience dans le domaine des déchets solides, mais il est entendu que nous ne pouvons proposer qu'une seule solution technique, sinon nous aurions également inclus une solution technologique pour les déchets solides. Nous vous serions très reconnaissants de bien vouloir nous éclairer à ce sujet. Nous vous en remercions.

R : Bien que vous puissiez avoir une solution dans la sous-catégorie des déchets solides, vous n'êtes autorisé à faire référence ou à vous associer avec un candidat dont la solution a été sélectionnée pour le deuxième tour de notre concours et qui figure donc dans la sous-catégorie des déchets solides du site https://www.ideasreg.com/ pour pouvoir soumettre une candidature pour le deuxième tour. Étant donné qu'il semble que vous avez des solutions qui peuvent être applicables dans plusieurs domaines techniques de notre concours mais qui n'ont pas été formellement évaluées par nous, nous vous suggérons, si ces technologies améliorent les performances de votre solution de traitement des déchets liquides, de le signaler aux partenaires potentiels dans le domaine technique de l'eau ainsi que dans le domaine technique des déchets (solides). Comme vous l'avez peut-être remarqué, la performance d'une solution intégrée est l'un des critères d'évaluation les plus importants associés à une candidature du deuxième tour.

Nous aimerions clarifier les exigences en matière de gestion des déchets. Pouvez-vous confirmer que la catégorie de déchets a été séparée en deux sections (liquide et solide) ? Les solutions du deuxième tour nécessitent-elles une seule section ou les deux ? Si les deux, le Canada augmentera-t-il le financement ?

Pour répondre à vos questions, ces sous-catégories de déchets ont été référencées dans notre guide du programme du concours (section 1.3) de ce domaine technique. Nous avons constaté que certaines candidatures du premier tour du concours faisaient référence à une solution de gestion des déchets qui correspondait aux deux sous-catégories de ce domaine technique, alors que d'autres ne le faisaient pas. Par conséquent, nous n'avons pas voulu écarter une solution prometteuse de sous-catégorie de déchets qui répondait aux exigences de sélection pour l'une de ces deux sous-catégories de déchets pendant la phase d'évaluation des candidatures du premier tour. À l'avenir, nous avons souligné une exigence explicite: chaque candidature du deuxième tour doit inclure des solutions de chacun des trois domaines techniques de notre concours, y compris des solutions des deux sous-catégories de déchets (solides et liquides). Étant donné que notre guide du programme fait référence aux deux sous-catégories du domaine technique des déchets, nous n'augmenterons pas notre niveau de financement pour les séries 2, 3 ou 4 de notre concours à ce stade.

Quelle est la date limite de soumission des candidatures pour le deuxième tour? Existe-t-il une ligne directrice concernant les droits de propriété intellectuelle des solutions qui seront développées par les équipes après l'événement?

La date limite pour soumettre une candidature pour le deuxième tour est le 30 septembre 2020. D'autres dates associées à notre concours peuvent être trouvées sur l'onglet "Agenda" du concours "Pop up City" à ideasreg.com.
En ce qui concerne votre deuxième question sur la propriété intellectuelle (PI) liée à votre demande intégrée du deuxième tour, je vous suggère d'accéder au document sur la propriété intellectuelle qui se trouve dans l'onglet des ressources du programme du deuxième tour de l'événement Ville Éclair sur le portail ideasreg.com. Un numéro de téléphone et une adresse électronique vous ont été fournis afin que vous puissiez commencer à réfléchir aux considérations de propriété intellectuelle lorsque vous intégrerez votre solution à d'autres solutions des concurrents du deuxième tour pour faire une proposition.
En ce qui concerne la propriété intellectuelle liée à la participation à ce concours, la section 2.9 de notre guide du programme contient plus d'informations à ce sujet. https://www.canada.ca/en/department-national-defence/programs/defence-ideas/current-opportunities/program-guide.html

Les entités qui ont réussi à passer au deuxième tour dans plus d'un domaine technique doivent-elles soumettre une proposition par domaine dans lequel elles ont progressé ou une seule proposition globale? Par exemple, si une organisation a été retenue dans les trois domaines: doit-elle soumettre trois propositions pour le deuxième tour ou une seule ?

 En réponse à votre question, les entités qui ont progressé dans plus d'un domaine technique dans le cadre du deuxième tour peuvent soumettre une ou plusieurs propositions pour le deuxième tour qui combine une ou plusieurs de leurs solutions et/ou s'associe à d'autres candidats pour remplir une proposition qui couvre les trois domaines techniques (y compris les sous-catégories de déchets solides et liquides). En d'autres termes, une solution d'un des domaines techniques qui a été sélectionnée pour le deuxième tour du concours peut être référencée dans plus d'une proposition du deuxième tour. Si, par exemple, votre organisation a été sélectionnée dans les trois domaines techniques (y compris les deux sous-catégories de déchets), vous pouvez soumettre une proposition pour le deuxième tour qui combine toutes vos solutions. Votre organisation peut également s'associer à différents concurrents de chaque domaine technique pour voir si chacune de vos technologies ou solutions respectives peut augmenter les performances associées à une proposition intégrée du deuxième tour.

Si une équipe soumet plusieurs propositions qui remportent la deuxième ronde, sont-elles admissibles au financement du développement dans le cadre de la troisième ronde pour les deux équipes ?

Oui, c'est exact.

Après avoir formé un consortium conforme pour une soumission à la deuxième ronde, sommes-nous tenus de poursuivre avec ce même consortium à la troisième ronde ?

Oui, un candidat qui fait partie d'un consortium qui a soumis une soumission à la deuxième ronde et qui a été sélectionné pour participer à la troisième ronde doit continuer avec ce même consortium.

Nous devons également savoir si nous pouvons avoir plus d'un candidat d'un même groupe (énergie) dans notre soumission.

Oui, plus d'un concurrent dans un domaine technique du concours peut participer à une soumission du deuxième tour.

Pourriez-vous définir le terme "déchets solides" ? S'agit-il de la partie noire de la gestion des eaux usées grises et noires, ou de matières solides telles que les aliments, le bois, le plastique, le papier, le verre, les déchets métalliques, etc.

Comme indiqué dans le guide du programme, la composante "déchets solides" comprend "les déchets organiques provenant de la préparation des aliments, ainsi que les déchets d'expédition, de bureau, de plastique, de métal et de textile". Les parties solides de la gestion des eaux usées grises et noires peuvent également être incluses dans la composante des déchets solides, mais elles ne constituent qu'une partie et tout le reste doit encore être traité.

Je voudrais confirmer que ces 500 L (convertis ensuite en 15 GJ d'énergie) sont destinés au chauffage des locaux uniquement, et que l'eau chaude pour les douches, les éviers, les cuisines et éventuellement les installations médicales) est fournie par des chauffe-eau électriques consommant une partie des 2 000 L de carburant qui vont aux générateurs diesel ? Si oui, quelle est la part utilisée pour l'eau chaude ? Sinon, veuillez confirmer que 500 L (15 GJ) comprennent l'eau chaude de la bande de chauffage des locaux - ce qui semble peu.

Oui, les exigences actuelles sont que 2000L de combustible/personne/an soient utilisés pour la production d'électricité, et que l'eau chaude pour les éviers, les douches, les cuisines, etc. soit fournie par des chauffe-eau électriques, qui sont pris en compte dans cette charge de 2000L ou 1,5 kW/personne. Les 500 litres supplémentaires par personne et par an sont utilisés pour la combustion directe, par exemple pour le chauffage des locaux

La consommation actuelle de carburant typique pour un approvisionnement de 1,5 kW/personne est d'environ 2 000 litres (L) de diesel par personne et par an. De plus, aux fins du présent concours, on peut supposer que 500 L de diesel par personne par année sont utilisés pour la combustion directe, et qu’avec un rendement de 80 %, on obtient 15 gigajoules (GJ) d'énergie pour le chauffage des locaux.

La section 1.4.4 montre que 50L/personne/jour d'eau non potable sont utilisés alors que la section 1.4.5 ne suggère pas que l'eau non potable est fournie. Nous croyons savoir que 150 L/personne/jour d'eau potable et 50 L/personne/jour d'eau non potable sont utilisés. Pour maintenir un équilibre de masse, nous pensons qu'un total de 200 L/personne/jour d'eau (potable et non potable) devrait être fourni au RTC. Est-ce exact ?

Oui.  Si vous avez besoin de 150 l d'eau potable et 50 l d'eau non potable par personne et par jour pour faire fonctionner les calculs du "bilan de masse" afin d'élaborer une demande pour le deuxième cycle, alors allez-y.  Toutefois, veuillez noter que vous devrez veiller à ce que votre solution soit suffisamment souple pour s'adapter aux conditions du monde réel, où les besoins de consommation réels peuvent être très importants.

La quantité d'eau non potable fournie peut-elle être augmentée (afin de compenser l'eau potable) ?

Oui (tant qu'il ne s'agit pas d'un remplacement 1:1, sinon cela va à l'encontre de l'objectif et de l'esprit du concours) toutefois, cela se résume à l'aspect économique de la disponibilité et de l'approvisionnement. Si l'eau potable était largement disponible dans un environnement particulier et qu'il était plus économique de l'obtenir à partir d'une seule source, alors nous n'irions pas chercher une deuxième source pour l'eau non potable. Si l'eau potable était rare, nous maximiserions l'utilisation de l'eau non potable.

Nous croyons savoir que les eaux grises sont constituées d'eaux usées provenant des ablutions et sont fournies par 50 L/personne/jour d'eau potable qui est actuellement acheminée par camion. Est-ce exact ?

Premièrement, l'eau potable est fournie à 150L/personne/jour, et l'eau non potable à 50L/personne/jour.

Pour des raisons de santé et de sécurité, l'eau préférée pour les douches est l'eau potable. Selon la source et la qualité de l'eau non potable fournie, elle peut être utilisée pour les douches avec des procédures d'atténuation.

Quelle est la salinité typique et maximale de l'eau potable et non potable qui est fournie au camp ? Si l'eau non potable est fournie par camion, quelle est sa source habituelle ?

En ce qui concerne l'approvisionnement en eau non potable, encore une fois, cela dépendra des conditions locales. Si possible, le camp pourrait se raccorder à l'infrastructure locale d'approvisionnement ou la faire livrer en vrac à partir d'une source locale si cela n'est pas possible. Si aucune de ces deux options n'est possible, l'eau devra être fournie à partir de l'extérieur du théâtre. En réalité, la solution la plus économique qui ne dégradera pas la santé du personnel sera l'option privilégiée. Par conséquent, nous vous recommandons d'énoncer vos hypothèses lors de l'élaboration de votre solution.     

 Comme les CRT peuvent se trouver n'importe où dans le monde, nous ne pouvons pas fournir ces informations, et cela n'entre pas dans le cadre de ce concours.

Pour les besoins du concours, veuillez supposer que l'eau non potable est de l'eau douce, et que l'eau potable est conforme aux recommandations canadiennes en matière d'eau potable.

Nous recommandons que Santé Canada serve de lignes directrices ou de référence pour tous les participants.

Peut-on fournir un diagramme de processus type pour l'eau et les eaux usées, qui indique la source (potable/non potable), le volume, la température typique (sur un an), l'utilisation (pour les ablutions/cuisines/toilettes/autres), la destination (stockée en tant qu'eau noire ou grise) et l'analyse chimique ?

Malheureusement, nous ne disposons pas de ces données dans ce format. Les chiffres que nous avons fournis dans les directives du concours ne sont que des chiffres de planification, et les camps individuels sont adaptés à l'environnement dans lequel ils sont construits.

La réutilisation indirecte et directe des eaux vannes/grises pour l'utilisation de l'eau potable n'est actuellement pas autorisée au Canada, mais a été établie dans d'autres juridictions. Ce concours permettra-t-il la réutilisation et le recyclage des eaux noires et/ou grises pour atteindre les objectifs de réduction de la distribution d'eau potable, à condition que le résultat soit conforme aux recommandations canadiennes pour la qualité de l'eau potable ? Y a-t-il d'autres normes pertinentes à prendre en compte ?

Aux fins de l'innovation, nous autoriserons son utilisation tant que les normes de qualité de l'eau potable nécessaire seront respectées. Veuillez noter que l'un des problèmes que vous devrez surmonter est le facteur de "dégout" associé au recyclage de ces eaux usées.

Les solutions proposées dans le cadre du premier cycle permettent-elles des ajustements et des changements de portée pour compléter une solution intégrée ? Si oui, à quel niveau ces ajustements seraient-ils acceptés ? Un finaliste du premier cycle pourrait-il apporter la technologie d'un fournisseur non finaliste (par exemple, le non-finaliste serait un fournisseur et non un partenaire) ?

Cela dépend. Nous n'autoriserons pas de changement important dans la portée du concours, car les candidatures de la première série ont été officiellement évaluées et approuvées pour passer à la deuxième ronde de notre concours selon un processus spécifique qui ne peut être modifié. Ceci étant dit, des modifications mineures de ce que nous avons approuvé peuvent être examinées et approuvées, mais uniquement au cas par cas. Pourriez-vous nous donner un exemple de ce qui est proposé ?

Est-il permis de creuser des tranchées sur le site pour les lignes de services publics (tels que les conduites d'eau et d'électricité) ou cela est-il considéré comme une modification de l'empreinte écologique et non autorisé ?

Oui. Bien que cela soit autorisé, cela augmentera considérablement le temps de montage et de démontage du camp, et réduira la flexibilité pour les changements de plans. Toute tranchée creusée devra être remise en état après le retrait du camp.

Actuellement, des chauffages au diesel et des unités électriques à courant alternatif sont installés dans chaque tente. Serait-il considéré comme une modification de la tente et donc hors de portée de ce concours de modifier ou de changer l'un ou l'autre de ces systèmes ou les deux ?

Nous aurions besoin de savoir si ce qui a été décrit dans la candidature initiale du premier tour pour ce domaine technique et qui a été examiné dans le deuxième tour de notre concours sera modifié ?  Est-il possible de fournir plus de détails ?

Actuellement, des générateurs diesel sont utilisés pour fournir de l'énergie électrique aux RTC. Nous comprenons que les générateurs diesel n'ont pas besoin d'être fournis, contrairement aux réservoirs d'eau et aux solutions de traitement des déchets qui font partie d'une solution complète de services publics. Est-ce exact ?

Nous avons besoin de plus d'informations sur votre partenaire dans le domaine des technologies de l'énergie pour répondre à cette question. Par exemple, s'il s'écarte ou modifie ce qui a été proposé dans sa demande du premier cycle, nous devrons évaluer cette modification ? Le candidat du domaine technique de l'énergie peut-il fournir plus d'informations ?

Les boues provenant des eaux noires et des eaux grises sont-elles considérées comme des solides humides ?

Oui : Les boues provenant des eaux noires/grises ne sont pas comptabilisées comme déchets solides humides dans les tableaux 1 et 2, mais si votre solution peut utiliser ces boues, cela réduira la production de déchets du CRT.

Quel est le champ d'application des déchets solides ? Les déchets alimentaires ? Les déchets humains ? Les déchets non organiques ? Les "déchets solides" comprennent-ils les déchets solides non organiques ? Une solution peut-elle s'appliquer uniquement aux déchets organiques, par opposition aux déchets organiques et non organiques ?

Les déchets humains sont inclus dans les volumes d'eaux noires fournis. Les déchets humides peuvent être considérés comme des déchets organiques de cuisine. Les déchets secs sont un mélange de divers matériaux d'origine "expédition/transport, bureautique, plastique, métallique et textile". Les hypothèses sur la composition des déchets solides secs peuvent être faites sur la base d'un contenu énergétique total fourni de 15 MJ/kg. Les déchets organiques et inorganiques peuvent être gérés séparément, mais tous les déchets solides produits par le CRT seront mesurés.

Les chiffres relatifs à la production de déchets solides sont-ils séparés des effluents d'eaux grises et d'eaux noires ?

Oui. Les volumes d'eaux grises et d'eaux noires par habitant sont fournis et ne chevauchent pas les poids par habitant des déchets solides secs et humides fournis.

Dans le formulaire de demande pour le deuxième cycle, il est indiqué que les boues provenant du traitement des déchets liquides sont incluses dans la gestion des déchets solides. Cependant, dans la première série, il est indiqué que les volumes d'eaux noires et grises par habitant ne chevauchent pas les volumes de déchets solides. Qu'est-ce qui est correct ?

Pour les besoins du concours, les informations fournies dans le premier tour sont correctes. Les boues provenant du traitement des déchets liquides ne doivent pas être incluses dans les volumes totaux de déchets solides qui doivent être évacués par camion.  Cela dit, si votre solution de traitement des déchets solides est capable de traiter les boues provenant de déchets liquides, veuillez-vous assurer de le souligner dans votre candidature.

Nous sommes préoccupés par le fait que certaines des plus grandes équipes puissent simplement acheter des équipements pour chaque domaine et soumettre une solution intégrée de leur propre chef pour contourner dans une certaine mesure l'esprit d'équipe et l'esprit de compétition.

Selon les règles du concours, cela ne serait pas autorisé. Chaque consortium qui soumet une candidature pour la deuxième ronde doit faire référence aux solutions des concurrents qui ont été identifiés comme finalistes de la première ronde.

Lors de la formation d'un consortium conforme pour une candidature en phase 2, sommes-nous tenus de poursuivre avec ce même consortium en phase 3 ?

Oui, si votre consortium est sélectionné pour passer à la phase 3 du concours, vous serez tenu de continuer avec ce même consortium.

Suivez-nous:
Canada wordmark